Bienvenue sur le site officiel des Amis des Forges de la Hunaudière

17-12-2017

Cette page va vous permettre de découvrir les principaux lieux de patrimoine de notre commune, certain étant des lieux privés vous n'en verrez pas de photos.

Le nom de Sion les mines trouve son origine dans le nom d'une plante qui poussait dans les zones humides et particulièrement dans les environs du château, le sium qui est une plante ombellifère. On peut en distinger 4 sortes:

Le sium latifolium, dit berle et herbe à mou.

Le sium sisaron, dit chervi.

Le sium de la Chine, dont la racine est de celles qui sont connues sous le nom de ginseng.

Le sium angustifolium, nommé vulgairement cresson sauvage et persil des marais.

Les 1ers écrits faisant apparaître ce nom, sont mentionnés dans la cartulaire de Redon en 819 lors d'un acte de vente de Gondouin à Austreberte de Mouais, cet acte est signé de ce nom.

Le nom sera complété en 1920 de "les mines" à la demande de l'état, pour éviter la confusion avec un autre Sion, situé en Vendée, Sion l'océan.

La mairie de Sion les mines est construite à la fin XIX e par le maire de l'époque M. Récipon, elle a l'allure d'un temple et utilise le schiste pierre de la région. Juste en face de la mairie, un petit square a été aménagé sous le mandat de Roger Daguin et un blason de Sion les mines en schiste est construit à son extrémité.

Le château de l'Euzeraie a été construit par la famille Daguin dans les années 1920.

La masserie est une vieille maison noble du bourg, M de Méneuf seigneur de Sion y habita, elle date vraisemblablement d'avant le XVIII e.

La maison connue aujourd'hui sous le nom de la vieille cure est en fait le logis Saint Nicolas qui servit de cure durant de nombreuses années. Sa date de construction n'est pas connue mais date de bien avant le XV e. Le bâtiment était divisé en 2 parties, le presbytère et le prieuré qui était la chapelle Saint Nicolas.

La construction de l'église actuelle date de 1836, elle a été construite à l'emplacement dessin-eglise-1248de l'ancienne église ou chapelle
Saint Jacques qui datait du XIII e et qui avait subi de nombreuses extensions au cours du temps, on y construit entre autre 2 chapelles, une au nord dédiée à Saint Jean et une au sud dédié à Saint Sébastien. Les prêtres y étaient enterrés ainsi que quelques nobles comme Mme de Méneuf. Le cimetière était autour de l'église côté sud et côté nord.

Le lieu dit le château fait référence au château miédiéval existant à cet emplacement. Ce château était la résidence des seigneurs de Sion qui possédaient aussi un autre château dans la forêt de domnaische.